Aller au contenu


Pi Zero OTG Ethernet

Niveau: 3

Introduction:

Mise en place sur le Raspberry Pi Zéro du mode OTG Ethernet sans de clavier ,sans souris, et sans  moniteur.

Installation:

Installer sur une carte SD le système Raspbian Jessie Full ou Lite.  Sur votre ordinateur et avec un lecteur de carte SD, ouvrir le fichier config.txt pour le modifier.

RPI OTG

Dans les premières lignes ajouter l’instruction suivante:

dtoverlay=dwc2

RPI OTG1

Faire une sauvegarde.

Ouvrir le fichier cmdline.txt et ajouter derrière rootwait les instructions suivantes:

modules-load=dwc2,g_ether

Voici la ligne complète:

dwc_otg.lpm_enable=0 console=serial0,115200 console=tty1 root=/dev/mmcblk0p2 rootfstype=ext4 elevator=deadline fsck.repair=yes rootwait modules-load=dwc2,g_ether quiet init=/usr/lib/raspi-config/init_resize.sh

Mise en route:

Mettre la carte SD, et brancher votre Raspberry Pi Zero sur le port USB n°2 et sur votre ordinateur.

RPI OTG2

 

Attendre 1 minute. Attendre l’apparition de votre Raspberry qui devrait apparaître comme un périphérique USB Ethernet.

Si tout se passe bien, ouvrir le logiciel Putty et entre l’adresse suivante pour accéder en SSH à votre raspberry: raspberrypi.local

Dans mon cas, c’est pas le cas …..

Sous Windows 10:

Aller dans le gestionnaire de périphériques. Votre Raspberry apparaît comme un port série.

RPI OTG3

Télécharger les drivers suivant: RPI Driver OTG

Décompresser l’archive dans un répertoire.

Faire un clique droit sur le périphérique (COM4). Puis un clique sur Mettre à jour le pilote.

RPI OTG4

Puis faire Rechercher un pilote sur mon ordinateur et aller dans le répertoire ou vous avez décompressé le driver.

 

RPI OTG6

Et suivre la procédure en cliquant sur suivant…

RPI OTG7

Voila le driver est installé.

RPI OTG8

Débrancher et rebrancher votre RPI Zéro.

Maintenant ouvrir le logiciel Putty et entre l’adresse suivante pour accéder en SSH à votre raspberry: raspberrypi.local

RPI OTG9

Et nous voila connecté en SSH.

RPI OTG10

Nombre de visiteurs depuis le 07/2012: